Dub Trio

Le dub est un genre musical qui allie batterie et basse dans des rythmiques qui semblent découpées au couteau, basée sur des remixes électroniques de bandes son de reggae avec des effets d’écho et autres effets.
Le métal est un genre musical développé aux USA et au Royaume-Uni, favorisant des guitares saturées et des sons « gras », approchant du hard-rock…
Imaginer le dub, issu de reggae, mélangé à du métal, un rock dur : ça donne envie de découvrir le résultat, n’est-ce pas ?

Et bien Dub Trio est LE groupe qui permet de marier ces univers dans des compositions puissantes, qui nous emmènent dans un univers bien à eux. La rencontre entre le dub aérien et le métal terrestre.
Les morceaux sont majoritairement instrumentaux, comme un bon jazz mais avec des instrumentations et des rythmiques très spéciales ! D’ailleurs leur nom fait écho aux trios de jazz.
Dub Trio est un groupe de Brooklyn formé en 2004 composé de Dave Holmes (Guitare et clavier), Stu Brooks (basse et clavier) et Joe Tomino (batterie et melodica). Ce sont de très bon musiciens qui ont fait leur place en enregistrements studio pour des grands noms (The Fuggees, Mobb Deep, Mos Def, Macy Gray, …) avant de se rencontrer et se mettre à faire des concerts ensemble. Un organisateur mettra un jour le titre « Dub Trio » sur une affiche, ce qui restera le nom du groupe.
Je les ai vu en 2012 au Secret Place, petite salle près de Montpellier (France) et ça envoyait du lourd, je vous conseille les bouchons d’oreilles 😉

Leurs albums partent d’une extrémité dub/reggae et vont de plus en plus vers le metal.
Le premier, Exploring The Dangers Of, est donc assez léger, tout instrumental, pas de saturation sur les guitares… de quoi passer un moment tranquille, sur des tempos parfois un peu plus rapides.

Là où pour ma part ça devient plus intéressant c’est à partir du deuxième album, New Heavy, où l’incorporation du heavy-metal est affirmée dès le titre.
Il attaque très fort avec le titre Illegal Dub signalant qu’une intrusion de métal a lieu dans le dub ! Le jeux ultra précis de tous les instruments et les entrés de guitares punk sur les refrains, sont un plaisir intégral !
Aucun morceau n’est juste moyen, les alternances et mélanges de fusion, métal, punk, dub et jazz font de chacun une pépite particulière. Une basse bien ronde sert de trame dub sur laquelle les différents styles musicaux sont déroulés avec bonheur.
On a aussi le plaisir d’y entendre le premier morceau avec chanteur, Mike Patton, mélangeant voix de tête et cris rock pour accompagner le rythme et la force des instruments. Quelques morceaux viennent poser une ambiance plus calme tirées vers le dub, au tempo plus lent. C’est donc un équilibre délicat vraiment réussi pour cet album.

Après un album live arrive un autre à la pochette un peu répugnante de chatons rouges ensanglantés : Another Sound Is Dying. C’est mon album préféré de ce groupe. La balance commence franchement à pencher vers le métal, il s’agira donc pour vous de voir quel dose vous préférez.

D’autres albums ont suivi, où le metal prend une place prépondérante et qui perd donc en originalité, à écouter par les plus « rock » d’entre vous. Des titres surprenants peuvent sortir du lot, comme Ends Justify The Means avec des sons électroniques.

Montez le son, donc, choisissez votre assaisonnement dub/métal, et appréciez…

Albums à découvrir !

Autre titres que j’aime

Not Alone

Not For Nothing

Bay vs. Leonard

Respite

Web

Site officiel
dubtrio.com
Wikipedia
Dub Trio
Facebook
Dub Trio Facebook

0 comments on “Dub Trio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *